09
déc

Mondial Qatar 2022 : deuxième réunion entre la FIFA et le Comité qatarien d’organisation

No Tags | Non classé

Le mardi 8 décembre à Doha, au Qatar, le Comité Organisateur Local (COL) de Qatar 2022 a tenu sa deuxième réunion du conseil d’administration alors que les préparatifs pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ se poursuivent.

Le Directeur général du COL Hassan Al Thawadi, le Directeur général adjoint Nasser Al Khater et le Directeur des opérations Sakis Batsilas ont informé le conseil des derniers développements opérationnels pour la 22ème édition de l’événement phare du football mondial, qui aura lieu pour la première fois au Moyen-Orient.

La réunion du conseil a été le point culminant d’une série d’ateliers conjoints entre le COL et la FIFA ces dernières semaines, qui ont porté sur des produits livrables opérationnels spécifiques, conçus pour poser les fondations d’un tournoi réussi à sept ans du coup d’envoi. C’est la deuxième fois que le conseil se réunit, suite à la réunion inaugurale du conseil d’administration du COL 2022 en février.

Au cours de la réunion, des sujets liés au développement durable ont été abordés y compris le bien-être des travailleurs et les engagements pris par le Comité Suprême pour la Livraison et l’Héritage afin de garantir la sécurité des ouvriers impliqués dans la construction des stades de la Coupe du Monde de la FIFA™.

Suite à la réunion, une délégation de la FIFA, emmenée par son Secrétaire général par intérim Markus Kattner, a pu faire une tournée de cinq des six stades proposés actuellement en construction dans tout le Qatar. La tournée a permis aux officiels de l’organe directeur du football mondial d’avoir une opportunité de prendre la mesure des progrès réalisés à sept ans du coup d’envoi.

« La réunion d’aujourd’hui témoigne des progrès que nous avons effectués pour 2022″, estime Hassan Al Thawadi, Directeur général du COL. « Depuis notre première réunion du conseil en février, nous avons tout mis en œuvre pour tenir les promesses que nous avons faites à la FIFA dans nos préparatifs pour la première Coupe du Monde de la FIFA au Moyen-Orient. Dans sept ans, nous allons être plongés dans l’engouement et la passion du tournoi. Cependant, c’est le travail que nous sommes en train de réaliser aujourd’hui qui garantit que l’expérience de la Coupe du Monde 2022 sera sans précédent dans le monde du football. La FIFA est parfaitement au fait de notre engagement consistant à utiliser la Coupe du Monde comme un catalyseur de progrès social, et nous en avons profité pour souligner une nouvelle fois notre engagement en faveur du bien-être des travailleurs. »
« La planification est cruciale à la réussite de la Coupe du Monde de la FIFA et il était essentiel pour nous d’obtenir des informations de première main sur les préparatifs. La FIFA travaille en étroite collaboration avec le Comité Suprême et le COL pour développer les meilleurs plans opérationnels pour 2022″, a expliqué Markus Kattner. « Les Normes de bien-être des travailleurs pour les stades de la Coupe du Monde de la FIFA adoptées par le Comité Suprême sont encourageantes. Elles sont conformes aux normes internationales sur les conditions de travail, l’hébergement et les salaires. La FIFA continuera à collaborer très étroitement avec le Comité Suprême pour veiller à ce que les entrepreneurs respectent ces normes pendant toute la durée du cycle de construction. Nous incitons également le gouvernement qatari à accélérer le processus de réforme du travail au niveau national pour faire en sorte que les normes de travail deviennent des obligations légales pour toutes les sociétés de construction actives au Qatar. »

Le COL de Qatar 2022, qui est devenu opérationnel le 27 janvier 2014, va axer son travail sur la planification opérationnelle, la préparation des tournois et la coordination avec la FIFA pour toutes les questions liées à la compétition. Dans le même temps, le Comité Suprême continuera de fournir toutes les infrastructures du tournoi et de se coordonner avec les divers organismes publics pour garantir que tous les projets soient réalisés de sorte à laisser un héritage durable bien après la compétition.

Le COL, le Comité Suprême et la FIFA vont travailler étroitement pour remplir toutes les conditions afin de proposer une Coupe du Monde historique au Moyen-Orient pour la toute première fois.

source : Fifa.com

crédit photo : (c) LOC