Les pays du CCG condamnent l’enlèvement de citoyens qataris au sud de l’Irak

No Tags | Non classé

Riyad, le 22/12/15, QNA

 

Les pays du Conseil de Coopération des Etats du Golfe (CCG) ont affirmé qu’ils suivaient avec une grande préoccupation la question des citoyens qataris enlevés au sud de l’Irak. Ils considèrent que cet acte abject constitue une violation évidente du droit international et une atteinte aux droits de l’Homme.  Ils estiment également que cet acte condamnable est contraire aux enseignements de la religion musulmane et contrevient aux relations de fraternité entre les peuples arabes.

 

Un communiqué du Secrétariat général du CCG affirme que les pays membres condamnent et réprouvent fermement l’enlèvement de citoyens innocents, ayant pénétré dans le sol irakien de manière tout à fait légale, et expriment leur entière solidarité avec le gouvernement qatari dans toutes les mesures qu’il prendra à ce propos, en espérant que les contacts pris entre les gouvernements qatari et irakien aboutiront à la libération des citoyens enlevés et à leur retour sains et saufs à leur pays.

 

Le communiqué mentionne que les pays du CCG continuent leur coopération avec le gouvernement irakien en vue de rétablir la paix et la stabilité en Irak, un pays frère, tout en appelant le gouvernement irakien à assumer sa responsabilité au vu du droit international en prenant des mesures probantes et immédiates susceptibles de garantir la sécurité des citoyens enlevés et leur libération dans les plus brefs délais, en rappelant que les Qataris enlevés étaient entrés en Irak après avoir obtenu des visas d’entrée officiels émis par l’ambassade d’Irak à Doha, sur acceptation du Ministère de l’Intérieur irakien et que l’enlèvement a eu lieu sur un territoire où le gouvernement irakien est souverain.