Le Ministre des Affaires étrangères affirme la nécessité d’une action politique commune pour résoudre les crises actuelles

No Tags | Non classé

Istanbul, 24 mai 2016, bureau d’information,

Son Excellence Sheikh Mohammae bin A dulrahman bin Jassim Al-Thani, Ministre des Affaires étrangères, a affirmé que l’action humanitaire ne peut se contenter d’œuvres humanitaires soulignant la nécessité d’une action politique commune à tous les niveaux afin de trouver des solutions aux crises mondiales actuelles.

Dans son discours durant le Sommet humanitaire international, organisé à Istanbul, Son Excellence le Ministre a rappelé que la pauvreté, le chômage, la discrimination, les atteintes aux droits de l’Homme et la corruption ont constitué un terreau favorable à l’insémination d’idées extrémistes, affirmant qu’aider les gouvernements à construire des solutions indépendantes et pérennes, lesquelles obtiennent la confiance de leurs citoyens, pourrait contribuer à conjurer les conflits et réaliser la stabilité.

Son Excellence le Ministre a également participé à une table ronde intitulée : « Changer l’action humanitaire par les jeunes et pour les jeunes », durant laquelle il a affirmé l’importance de la participation de la jeunesse dans la réalisation de la paix, du développement et de la sécurité, en rappelant que l’Etat du Qatar accordait un intérêt capital à cette table ronde.

Son Excellence le Ministre a affirmé que concernant l’action humanitaire, il était convaincu que les jeunes constituent les moteurs principaux du changement, non seulement au futur, mais déjà dans l’immédiat. Il a rappelé que le Qatar était le hôte de la Concertation mondiale de la jeunesse à Doha, en septembre 2015, avec la participation d’environ 250 jeunes, filles et garçons, de nombreux pays du monde qui a abouti à la proclamation de la Déclaration de Doha pour la jeunesse.